Les 8 rĂšgles du Beer Pong đŸ“œđŸ»

Marteau de jugement

Le biĂšre pong, beer pong en anglais, est un jeu d’alcool inventĂ© dans les universitĂ©s amĂ©ricaines. Deux Ă©quipes de deux joueurs chacune s’affrontent de chaque cĂŽtĂ© d’une table sur laquelle se trouvent 10 verres de chaque cĂŽtĂ©. Ces grands gobelets rouges en plastique, Ă©galement appelĂ©s “red cups”, sont remplis de biĂšre et sont disposĂ©s en pyramide de cette maniĂšre : 

Exemple de setup de beer pong

Chaque Ă©quipe lance Ă  tour de rĂŽle une balle de ping-pong dans les gobelets de l'autre Ă©quipe. Petite prĂ©cision : Ă  chaque tour, les 2 joueurs de la mĂȘme Ă©quipe tirent une balle. Lorsqu'une balle atterrit dans un gobelet, celui-ci est retirĂ© et l'adversaire boit alors le contenu du gobelet. L'Ă©quipe qui rĂ©ussit Ă  retirer tous les gobelets de l'adversaire remporte la partie. Les rĂšgles du beer pong dĂ©crites dans cet articles peuvent varier selon les rĂ©gions ou les Ă©coles, pour Ă©viter un litige, mieux vaut se mettre d’accord en dĂ©but de partie avec ses adversaires ! Maintenant tachons de rĂ©pondre Ă  cette question : comment jouer au Beer-Pong ?

Mise en place

Les cups sont disposĂ©s de maniĂšre pyramidale et doivent ĂȘtre collĂ©s. Les joueurs dĂ©cident de la quantitĂ© de biĂšre (ou autre boisson) versĂ©e dans chaque verre. GĂ©nĂ©ralement, deux biĂšres de 33cl suffisent pour remplir 10 cups mais vous pouvez remplir les verres Ă  votre convenance ! Vous pouvez jouer sur n’importe quelle table mais sachez qu’il existe des tables de Beer-Pong officielles, pliables et personnalisables, de 240 cm de longueur et 60 de largeur. My BP Table propose ces tables en livraison, dĂ©couvrez notre collection.

 

Personnalisez votre table de Beer-Pong !

1. Qui commence ? “Eyes to eyes”

Pour dĂ©cider de l’équipe qui commence Ă  jouer, deux joueurs, un de chaque Ă©quipe, prennent une balle et tirent en mĂȘme temps (face Ă  face), en se regardant dans les yeux. 

  • Si les deux joueurs rĂ©ussissent, aucun verre n’est enlevĂ© puis ils tirent Ă  nouveau.
  • Si un joueur uniquement rĂ©ussit, aucun verre n’est enlevĂ© mais son Ă©quipe commence la partie.
  • Si aucun des joueurs n’arrive Ă  viser dans un des gobelets de l’adversaire, les deux autres joueurs lancent Ă  leur tour.

2. Le coude derriĂšre la table !

Pendant la partie de Beer Pong, les joueurs peuvent tirer comme ils le souhaitent tant que leur coude est derriĂšre la table au moment de lancer. Certains optent pour la technique “pĂ©tanque” mais la majoritĂ© des joueurs utilisent la mĂ©thode classique en levant le bras et en tirant en cloche. 

Cette rĂšgle crĂ©e parfois des dĂ©bats entre les deux Ă©quipes. Si un tir entre dans un cup alors que le joueur Ă©tait trop avancĂ© alors le tir n’est pas comptabilisĂ© et le joueur doit tirer une deuxiĂšme fois en veillant Ă  avoir son coude derriĂšre la table.

 

3. Reformations

Au fil de la partie de BP, chaque Ă©quipe boit les gobelets dans lesquels son adversaire a tirĂ© puis les enlĂšve de la table. Ainsi, le stack de dix gobelets (ou cups) de dĂ©part contient des trous et des “reformations”, ou “recomposition”, sont nĂ©cessaires.

Les joueurs sont responsables des verres qu’ils visent en face d’eux ainsi c’est Ă  eux, avant de tirer, de demander Ă  l’adversaire de reformer le cups. Voici les reformations autorisĂ©es : 

reformation-bee-pong

Attention, selon les variantes, le nombre de reformations autorisĂ©es n’est pas le mĂȘme. Parfois, une seule est autorisĂ©e, parfois 2 ou 3
 Le meilleur moyen d’éviter toute confusion est de poser la question au dĂ©but de la partie de Beer Pong.

4. RĂšgles du Beer-Pong en cas de rebonds

Il est possible de tirer directement vers les verres de biĂšre adverses mais vous pouvez Ă©galement faire rebondir la balle de Beer-Pong sur la table lorsque vous tirez. Attention Ă  ces tirs car ceux-ci comptent double ! Lorsque l’adversaire marque en passant par un rebond, vous devez enlever 2 verres. Heureusement, vous pouvez contrer ces tirs en tapant dans la balle de ping pong aprĂšs le rebond et ainsi l’empĂȘcher de rentrer dans un verre de biĂšre. Il faut donc rester vigilant pendant toute la partie car les joueurs les plus expĂ©rimentĂ©s profiteront de moments d’inattention pour utiliser cette technique. 

Si vous subissez un de ces tirs, vous devrez donc enlever le verre dans lequel la balle est arrivée et un verre de votre choix. 

Quelle est la rÚgle si un verre de Beer-Pong est renversé?

Lorsque vous contrez un tir avec rebond, attention Ă  ne pas renverser de cups car ceux-ci seront considĂ©rĂ©s comme marquĂ©s ! En plus de perdre des verres vous ne pourrez mĂȘme pas boire leur contenu !

 

5. Dans le mĂȘme verre !

À chaque tour de la partie de Beer Pong, les deux joueurs de l’équipe tirent chacun leur tour. Il arrive donc que vous mettiez vos balles dans le mĂȘme verre. Ce coup est trĂšs avantageux car il permet d’enlever 3 verres. Si le premier joueur Ă  tirer marque, pensez Ă  laisser le verre et enlever la balle pour que le deuxiĂšme joueur tente de viser le mĂȘme.

Reprise des balles

Dans certaines variantes, si les deux joueurs d’une Ă©quipe marquent pendant le mĂȘme tour, dans le mĂȘme verre ou non, ceux-ci reprennent les balles et jouent de nouveau.

6. Majoration Ă  3 cups par tour

Il y a une majoration de 3 verres par tour. Ainsi si vous marquez dans le mĂȘme gobelet que votre coĂ©quipier en faisant un rebond, vous ne pourrez enlever que 3 verres.

7. Death Cup

Veillez Ă  enlever les cups que votre adversaire a marquĂ© au fur et Ă  mesure. En effet, si vous oubliez d’enlever un verre et que l’équipe adverse marque de nouveau ce gobelet au tour d’aprĂšs, ceux-ci gagnent automatiquement la partie ! Il faut rester trĂšs attentif et boire les verres marquĂ©s dĂšs qu’une balle entre dedans (sauf si le deuxiĂšme joueur de l’équipe adverse n’a pas encore tirĂ© et souhaite viser le mĂȘme red cup).

8. RĂ©demption

La rĂ©demption intervient lorsqu’une Ă©quipe met le dernier verre. Il existe deux rĂšgles de rĂ©demption :

1Ăšre rĂšgle : les adversaires ont un essai chacun pour marquer. Si l’un des deux, ou les deux, marquent dans un verre de beer pong, la partie reprend oĂč elle en Ă©tait et les cups marquĂ©s lors de la rĂ©demption ne comptent pas.

2ùme rùgle : Les adversaires peuvent tirer dans les verres adverses restant tant qu’ils ne ratent pas. Ainsi s’ils font un sans faute, ceux-ci gagnent la partie.

Autres rĂšgles

On retrouve des rÚgles particuliÚres selon les régions, écoles ou universités. Nous en avons sélectionné quelques-unes que vous pourrez essayer lorsque vous maßtriserez les 8 rÚgles de base. Nous avons également regroupé un ensemble de variantes aux rÚgles traditionnelles de Beer-Pong.

Rollbacks

Lorsqu’un des joueurs tire et que sa balle revient vers lui sur la table, celui-ci peut retenter sa chance directement avec un tir spĂ©cial, ou “trick shot”. Il peut tirer en fermant les yeux, en lançant la balle derriĂšre son dos, etc. Les possibilitĂ©s sont nombreuses et acceptĂ©es tant que le tir implique une difficultĂ© supplĂ©mentaire.

On Fire !

Lorsqu’un joueur arrive Ă  placer sa balle de ping pong dans l'un des gobelets adverses trois tours de suite, celui-ci est “on fire”. Cela signifie qu’il peut, Ă  partir du troisiĂšme lancer successif rĂ©ussi, rejouer jusqu’à ce qu’il rate son tir ! 

Island

Lorsque la composition des verres laisse apparaĂźtre une “üle” sur la table de beer pong, vous pouvez annoncer Ă  voix haute “Island” et viser ce verre isolĂ©; Si vous le marquez, vous Ă©liminez 2 verres mais si vous marquez dans un autre verre, le tir ne compte pas ! Attention, chaque joueur bĂ©nĂ©ficie d’un seul tir de ce type par partie.

Pour pouvoir tenter un “Island”, il faut qu’il y ait minimum 3 verres collĂ©s qui forment un “continent” et un seul verre dĂ©collĂ© des autres. Il ne peut pas y avoir deux island ou deux continents. Voir l’exemple suivant : 

island-beer-pong

Si vous connaissez d’autres rĂšgles de Beer Pong que vous souhaitez nous partager, vous pouvez nous contacter sur nos rĂ©seaux sociaux ou par mail, nous serons ravis d’échanger avec vous !

Notre Instagram

Nous contacter